Menu

Combattre l’allergie aux arachides avec… des arachides!

5 mai 2019

La meilleure façon de permettre aux enfants de lutter contre une allergie aux arachides semble être de les exposer aux dites arachides, ont conclu des chercheurs de Colombie-Britannique.

 

Des scientifiques de l’Université de la Colombie-Britannique et de l’hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique ont développé un programme d’immunothérapie au cours duquel ils ont donné de petites quantités d’arachides à des enfants allergiques.

 

Plus précisément, des médecins de partout au pays ont suivi 270 enfants âgés de 9 mois à 5 ans qui avaient déjà reçu un diagnostic d’allergie aux arachides. Afin d’habituer leur corps à l’allergène, ceux-ci ont reçu une toute petite dose d’arachides, administrée par un pédiatre. Puis, les parents étaient chargés de continuer à donner la même dose d’arachides jour après jour à leur enfant, tout en surveillant leurs réactions.

 

 

Aux deux semaines, les enfants retournaient chez le pédiatre, qui augmentait alors la quantité d’arachides, de façon à atteindre une dose quotidienne de 300 mg au bout de quatre à six mois.

 

Sur les 270 enfants allergiques enrôlés dans l’étude, 243 ont atteint la dose de 300 mg par jour, ont souligné les chercheurs, tandis que 27 enfants ont abandonné. Ceux-ci ont quitté le projet pour diverses raisons, incluant des réactions allergiques et de l’anxiété générée par ces dernières, tant chez les enfants que leurs parents.

Au cours de l’étude, environ deux enfants sur trois ont subi une réaction allergique. La plupart étaient bénignes, mais 11 enfants ont eu besoin d’au moins une dose d’épinéphrine (EpiPen). Un seul enfant a vécu une réaction allergique suffisamment sévère pour que sa vie soit considérée comme menacée.

 

«Nous voulions démontrer l’innocuité de l’immunothérapie orale aux arachides chez les enfants d’âge préscolaire […]. Nous avons été impressionnés que, sur environ 40 000 doses d’arachides administrées, seules 12 réactions ont nécessité une dose d’épinéphrine», s’est réjoui l’un des auteurs de l’étude, le Dr Edmond Chan, dans une entrevue publiée sur le site de l’Université de la Colombie-Britannique.

 

«Nous espérons que nos données démontrent [aux allergologues] que le traitement est sécuritaire pour les enfants d’âge préscolaire et qu’il peut être offert aux familles qui en font la demande», a poursuivi le Dr Chan, qui rêve de voir le protocole d’immunothérapie se répandre au pays chez les enfants souffrant d’une allergie aux arachides.

 

Environ 2 % des enfants canadiens seraient allergiques aux arachides au pays, selon les données d’Allergies alimentaires Canada.

 

L’étude a été publiée dans l’édition d’avril du «Journal of Allergy and Clinical Immunology».

https://www.journaldemontreal.com/2019/05/05/combattre-lallergie-aux-arachides-avec-des-arachides

Allergique? Vous cherchez un restaurant où manger? Consultez le répertoire