Menu

Autisme Québec veut prendre de l’expansion: une occasion inespérée

28 janvier 2019
La maison actuelle de l’organisme Autisme Québec, à Beauport. Photo Métro Média – (Jean Carrier)

ORGANISME. Une occasion en or s’est présentée à Autisme Québec, qui est situé dans une maison du 1055 boulevard des Chutes à Beauport. Devant opérer à pleine capacité dans un espace restreint, l’organisme s’est vu donner la chance de faire l’acquisition d’une maison voisine à la sienne.

«Nos voisins étaient très sensibles à notre cause et avec le décès de l’une des personnes du couple de résidents, l’autre personne a décidé de nous offrir la maison à un prix d’ami. Nous nous apprêtions à nous lancer dans un agrandissement majeur, mais l’acquisition de la maison serait beaucoup moins dispendieuse et nous avons eu une belle ouverture de la ville pour faire avancer le projet rapidement», précise la directrice générale de l’organisme Lili Plourde.

La maison située sur la rue Réjanne dont l’organisme Autisme Québec souhaite faire l’acquisition. La cour arrière donne sur le terrain de l’organisme. (Photo Métro Média – Jean Carrier)

Une vente qui ne peut être accomplie sans un changement de zonage de la nouvelle maison afin que l’organisme puisse installer ses locaux administratifs dans la nouvelle demeure de façon légale. «Nous voulons simplement amener nos bureaux administratifs dans la nouvelle maison. La maison actuelle va continuer à être utilisée comme maison de répit et nous ne prendrons pas plus de participants, car nous sommes déjà au maximum d’occupation avec 30 personnes durant les fins de semaine. Nous aurons de l’espace additionnel pour optimiser les capacités de la maison et offrir un meilleur service à notre clientèle.»

Manque de main-d’oeuvre

Comme plusieurs autres domaines de la région, la dirigeante de l’organisme déplore le manque de main-d’œuvre qualifiée pour travailler avec les jeunes autistes. «Je sais très bien que notre clientèle présente de grands besoins, mais il demeure que nous manquons d’employés. On ne répond plus aux besoins des familles et il est évident que l’acquisition de la nouvelle maison donnerait un grand coup de pouce à notre organisme.»

Autisme Québec veut prendre de l’expansion: une occasion inespérée

Allergique? Vous cherchez un restaurant où manger? Consultez le répertoire