Menu

La parole aux femmes dans le cadre du mois de l’autisme

4 avril 2018

Autisme Montérégie profite du mois de l’autisme pour sensibiliser et informer la population sur la réalité des personnes autistes et plus particulièrement sur celle des femmes autistes. Probablement expliqué par une méconnaissance du profil féminin, les femmes Asperger sont encore très largement sous-diagnostiquées, reçoivent des diagnostics erronés ou tardifs.

Autisme Montérégie a choisi de donner la parole aux femmes autistes dans le cadre d’une conférence présentée le 21 avril à Varennes. Lucila Guerrero, Marie-Josée Cordeau, Patricia Duguay et Kenza Deschênes Kherchi présenteront les défis et les enjeux qu’elles ont rencontré à travers leur parcours de vie.

«Je vois de plus en plus de femmes qui se reconnaissent dans l’autisme. Plusieurs d’entre elles découvrent leur affiliation à l’autisme à l’âge adulte. Avant, je voyais des femmes dans la trentaine venir vers moi. Aujourd’hui, ce sont des femmes de 40, 50 et même 60 ans qui se découvrent autistes, témoigne la conférencière et blogueuse Marie-Josée Cordeau, aussi Asperger. Plus l’information circule, plus nous pouvons permettre à des femmes qui se cherchent depuis toujours d’avoir enfin une réponse à leurs questionnements.»

«Profitons du mois d’avril pour changer notre regard sur l’autisme afin de contribuer à une société plus inclusive», lance pour sa part la directrice générale d’Autisme Montérégie Nathalie Sapina,

Rens.: www.autismemonteregie.org

(Source: Autisme Montérégie)

http://www.lecourrierdusud.ca/parole-aux-femmes-cadre-mois-de-lautisme/

 

Allergique? Vous cherchez un restaurant où manger? Consultez le répertoire