Menu

Allergique à plus de 60 aliments

1 octobre 2016

Julie Carrier a des maux de ventre qui lui donnent la sensation de recevoir des décharges électriques, des vomissements répétitifs et son ventre devient parfois comme celui d’une femme enceinte bien qu’elle ne pèse que 130 lb.

À 34 ans, Julie Carrier vient d’apprendre qu’elle est allergique à plus de 60 aliments dont certains aussi banals que la laitue iceberg, les pommes de terre ou les bananes.

«Ça fait mal d’avoir autant de deuils alimentaires à faire alors que la chose que j’aimais le plus dans ma vie, c’était de manger», raconte l’enseignante qui a dû mettre sa carrière sur pause.

Depuis huit ans, cette mère de deux enfants souffre de maux de ventre et de vomissements à répétition.

Les médecins lui avaient dit qu’elle avait la maladie de Crohn, mais les symptômes ont persisté malgré les médicaments.

Sa rencontre avec l’allergologue de l’Université de Montréal Philippe Bégin a toutefois changé sa vie.

Il y a deux semaines, Julie Carrier est arrivée dans le bureau de M. Bégin avec une centaine d’aliments dans sa boîte à lunch pour découvrir qu’elle est allergique à plus du trois quarts d’entre eux.

Souffrante depuis longtemps

À 15 ans, elle avait déjà une dizaine d’allergies.

Les années ont passé et les allergies ont fini par créer des ulcères dans son système digestif. Ces dernières pourraient désormais de mettre sa vie en danger.

«Je suis tellement malade qu’ils disent que même si je remange des aliments qui sont potentiellement moins allergiques, ça va irriter encore mon intestin et empêcher les ulcères de guérir.»

Pour s’en remettre, Julie Carrier devra se nourrir de six sachets et demi de poudre d’acides aminés par jour pendant les trois prochains mois.

«Je vais avoir besoin d’aide, car je ne pensais vraiment pas devoir un jour ne me nourrir que de poudres», dit Mme Carrier.

La jeune femme, dont l’alimentation était déjà restreinte à 17 aliments tels que poulet, pain blanc et riz blanc en raison de ses allergies, n’a droit à aucune tricherie.

«Ça va être difficile avec des enfants de faire comme si de rien n’était et de cuisiner avec de la nourriture qui sent bon», appréhende-t-elle

Une maladie rare

«Les allergies créent normalement des symptômes oraux comme des picotements dans la gorge, explique-t-elle. Mais mon cas est plus rare et mes allergies affectent mes intestins.»

La jeune femme serait atteinte d’une maladie rare, la gastroentérite à éosinophiles, qui se traduit par des cellules allergiques qui se sont infiltrées dans son tube digestif.

Selon l’allergologue Philippe Bégin, il est difficile de quantifier le nombre de personnes atteintes de cette maladie.

Une personne sur 100 000 serait concernée, selon une étude menée en France.

«Si je guéris mon intestin, ça voudrait dire que je pourrais remanger un bon steak, s’enthousiasme Julie Carrier. Ça serait malade, même s’il n’y a pas de poivre ni d’épices!»

CE QU’ELLE NE PEUT PAS MANGER

Épices : persil, coriandre, aneth, origan, camomille, poudre de chili, curcuma, poivre noir, cannelle, basilic

Graines et légumineuses : fèves de soya, graines de tournesol, lentilles, graines de sésame, graines de citrouille, grains de café

Noix et arachides : amandes, arachides, noix de Grenoble, noisettes, paca­nes

Fruits : pêche, nectarine, banane, abricot, ananas, cantaloup, cerise, framboise, noix de coco, orange, pamplemousse, pomelo, prune, raisin vert, raisin rouge, raisin bleu, raisin sec, clémentine, mandarine, fruit de la passion, melon d’eau, melon au miel

Légumes : avocat, carotte, céleri, pomme de terre, tomate, pois mange-tout, petit pois, choux verts, choux chinois, concombre, poireaux, oignon, ail, laitue iceberg, laitue romaine, épinards, fèves germées

Viande, lait, œuf : lait de soya, lait d’amande, blanc d’œuf

Céréales : sarrasin, orge, millet, riz au jasmin, quinoa

Crustacés, mollusques et poissons : escargots, thon

Autres : sirop d’érable, miel, sauce soya, ketchup, certaines boissons gazeuses (Pepsi, Coke, 7Up, Orangeade)

CE QU’ELLE PEUT MANGER

Poulet, porc, poisson blanc, pain blanc, riz blanc, courge, mangue, jaune d’œufs, artichaut, betterave, couscous, lait, beurre, chocolat noir, fromage, champignons blancs, vinai­gre balsamique

http://www.journaldemontreal.com/2016/09/24/allergique-a-plus-de-60-aliments

Allergique? Vous cherchez un restaurant où manger? Consultez le répertoire